4 Millions de comptes ouverts

Et aucune attaque terroriste 😉

Publicités

attaque virtuelle virtuelle

Une vague d’attentats sans précédent 😉 vient de s’abattre dans Second Life.Le problème est que je suis dans Second Life et que personne n’est au courant de cette attaque. Ni même les blogs couvrant l’actualité. C’est finalement sympa une attaque virtuelle virtuelle. On la sent seulement dans les fils d’actu web. J’ai beau vérifier, aucune trace.La première annonce m’avait étonné, l’article est bien en date de ce mois mais le contenu décrit un événement qui s’est déroulé il y a 6 mois au moins. Ce fil a été repris et depuis c’est une immense attaque qui se relaye avec pleins de terroristes qui font tout sauter.La ‘Second Life Libération Army’ qui serait à l’origine des actions , ne revendique strictement rien et n’en parle pas sur son blog. Par contre ils évoquent une interview qu’ils ont donné au Latimes dans laquelle ils relatent leurs actions passées.

Un éditeur semble avoir repris un passage en l’actualisant un peu trop. Cet éditeur fournit des fils d’actu et d’autres sites reprennent l’info.

Avant de me prononcer définitivement je vais suivre tout cela mais ça semble être une grande illusion.Ceci n’excusant pas cette pauvre initiative radicalement médiocre,que j’ai trouvé sur l’agregateur de news Wikio, qui en profite pour surfer sur la terreur

(annonce liens sponsorisés google on site ;-)).

« Attentat sur l’île des Sarkozystes sur Second Life ».

Sans parler une seconde de politique, cette accroche renvoie vers deux blogs contenant une capture d’écran mettant en scène « des militants ou avatars sur le lieux avec une explosion type champignon nucléaire en fond ».

 

       site de merde                    blog de loic lemeur

En gros tout cela véhicule la terreur qui serait omniprésente sur Second Life.Or on trouve la même capture d’écran sur le site de LoicLemeur (a qui on veut semble t-il nuire ?)lorsque ce dernier relate l’ouverture de son île. Le champignon nucléaire a été rajouté à l’aide d’un logiciel graphique. C’est apparemment une affaire montée de toutes pièces. A quoi cela sert-il ?

Sûrement pas à sensibiliser sur le Darfour. Purement Minable.

Mitch et le Scepticisme

L’UNICEF sur SLteen

N’en déplaise aux touristes low cost , consultants en vents , experts taciturnes, Second Life continue à féderer les bonnes intentions. Les fabuleux explorateurs d’un soir n’y comprendront encore rien mais l’Unicef utilise Second Life en visant les plus jeunes.

Souvent les moins de 18 ans ont envie de faire partie d’une bonne action, encore plus quand il est possible de rencontrer des jeunes d’autres contrées ce qui evidemment participe à l’épanouissement et à une meilleur harmonie communautaire sur une planète nommée Terre. La mise en connection de plusieurs ames charitables sont possibles via le reseau 3D. L’éloignement devient illusoire et celui qui habite loin des associations devient un contributeur actif via l’univers de Linde Lab. La société encourage d’ailleurs ces initiatives citoyennes en proposant un rabais à l’achat de sim (île). Ensuite l’un des systemes les plus répendus sur Second Life est relatif à la donation. Le « tip jar » est une urne que chaque organisation, resident, musicien qui joue en concert live, configure à sa guise pour recevoir des dons. L’Unicef a organisé un concours de construction de batiments autour des thémes du Sida, de l’éducation, de la santé et de l’exploitation des enfants. Résultat : 1000 participants et 3 jeunes finlandais remportant le premier prix.

 “I think that many of the children will make donations to organizations they support and start to raise awareness in their schools,” she says. “You don’t have to become a really big organization to fight poverty. You can just try to do something at a local level.”

Valentine Day

On entend beaucoup parler de sexe sur Second Life via les observateurs mais pourtant le romantisme est une valeur qui s’étend chez les résidents.

La classe d’Abitbol

 

Beaucoup de gens doublent des vidéos depuis l’arrivée des Youtube , Dailymotion et autres.
Ce n’est pas nouveau.

J’ai pratiqué ce sport en 1991 à l’aide d’un camescope centré sur la TV, son coupé et nous au dialogue, avec un ami sur un épisode de Columbo. La video a bien circulé à l’époque mais de mains en mains (pas encore Internet). Mais j’ai manqué la première diffusion de la référence(normal un jour de l’an). En 1993, Le grand détournement conjugue le grand n’importe quoi créatif et hilarant et une réalisation bien pro. C’est l’histoire de Georges Abitbol, l’homme le plus classe du monde. Ce pauvre Georges meurt tragiquement lors d’une croisière dans l’atoll de PomPom Galli en murmurant : « Monde de merde ». Pourquoi ? Les 70 minutes du « Flim » seront consacrées à l’éclaircissement de ce mystère. Nos 3 enquêteurs Dave, Peter et Steven arriveront-ils au bout de leur enquête ?

Les extraits suivants sont un peu coupés.

Voila pas.

Hey Ben Westbeech !

Bon ben voila, voila, voila