Visite virtuelle de la Cité interdite en 3D réalisée par IBM et le musée de la Cité interdite

IBM et le musée de la Cité interdite en Chine auraient mis trois ans pour réaliser une réplique virtuelle cependant lors de l’annonce des investissements d’IBM dans les mondes virtuels en novembre 2006 son pdg  Sam Palmisano posait déjà fièrement dans ce monde J et aussi dans Second Life.


Prise en main relativement simple et expliquée lors des pages d’attentes de chargement. Des bulles d’aides s’affichent pour guider encore un peu plus l’utilisateur sur les fonctionnalités.

Des « tour guide » sont présents un peu partout, ce sont en fait des bots (avatars auto guidés remplissant une fonctionnalité d’accueil et de renseignements) qui prennent la main sur l’avatar visiteur en le faisant suivre un parcours prédéfinis et alimenté de commentaires diverses. Première remarque : la majorité des visiteurs observés utilisent ce procédé pour leur visite. Ce principe n’est pas nouveau et largement utilisé sur certaines îles dans Second Life. La barre de navigation située à droite est sommaire mais suffisante.
La teleportation de lieux en lieux se fait par l’intermédiaire de la carte.On regrettera que certaines fonctions soient réservées aux comptes membres ainsi que par exemple les possibilités de mouvements de camera tout azimut comme dans Second Life.
L’univers est cadré mais le bon point à retenir se situe par exemple sur la continuité de l’image, à l’inverse de nombreux univers qui nécessite de fastidieux chargement pour passer d’une scène à l’autre ou la lenteur de chargement des objets dans second life.(les 200 MO de l’installation doivent y être pour quelque chose), ici l’immersion visuelle n’est pas troublée.
L’interactivité reste limité (apparemment impossible de s’exercer au jeu weiqi), personne ne chat vraiment d’ailleurs que dire ? ensuite au cœur de la cité interdite la discrétion reste de mise même si un visiteur d’origine chinoise tentera la conversation mais impossible de lire le chinois.
Une expérience intéressante qui augure des futures visites virtuelles dont devraient prochainement se doter la plupart des musées, monuments encore existants ou disparus.

About these ads

3 Réponses

  1. Precisons que le viewer n’est pas un plein ecran

  2. [...] (Projektname): annonce réelle ou virtuelle ;-)?La pub H&M :Minnie Riperton « les fleurs » Visite virtuelle de la Cité interdite en 3D réalisée par IBM et le musée de la Cité interdite Les pompes funèbres, un nouveau business virtuel ?Les transmusicales de rennes en réalités [...]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: