Autre chose qu’une implantation bidon: les transmusicales dans Second Life, les ames volantes d’Orange

Le traitement médiatique est injuste, il est préférable de parler des trains qui arrivent en retard que de ceux qui arrivent à l’heure. Donc dès qu’un « faits divers ou de société » peut être relaté nous voyons une foison de blogs, de re-dit blogs (pas de contenu mais des reprises et du liens sponsorisé partout), médias web se contenter du pire. Dès lors l’étiquette monde virtuel ou Second Life n’inspire pas grand monde quand les projets sont un peu plus conséquents et valent d’en parler. C’est le cas des Transmusicales de rennes qui sous l’impulsion d’acteurs motivés  ont offert la deuxième édition de cet évènement dans et avec Second Life comme support. La mix réalité (concert réel / concert virtuel) se pratique depuis quelques temps dans Second Life mais les gros organisateurs de concerts ou boites d’événementiel n’en ont pas encore pris la mesure. On dira Bravo à ceux qui ont porté le projet, ceux qui ont participé à sa réalisation et aussi aux organisateurs des transmusicales qui se foutent du buzz et donne le bon ton tout comme en 1992 avec un plateau techno (mal vue à l’époque mais ils avaient eu raison J).

 

 

 

Dans un autre genre, soulignons aussi l’installation réalisée par Orange dans le cadre du Grand Palais (tiens ça me rappelle Yves saint Laurent dans Second Life et à la FIAC l’année dernière). L’idée est vraiment intéressante :

 

« l’installation ‘Les Ames Volantes’, qui permet à tout utilisateur de Second Life de venir ‘exposer son avatar’ en direct sur les murs du Grand Palais. Ces visiteurs ‘virtuels’ connectés depuis les quatre coins de la planète inviteront le public, le temps d’une apparition, à s’interroger sur l’identité, la représentation et la notion de virtualité. »

 

les-ames-volantes

les-ames-volantes2

 

Source : Extralab

Flickr

Transmusicales Second Life

 

Publicités

Moya, artiste virtuel ? (Second Life)

Avatrait se lance, le reality festival demarre, Jeff Mills toujours futuriste

Avatrait Gallery se destine à la diffusion et l’exploitation des différents courants artistiques produit dans Second Life. Cette société souhaite commercialiser les œuvres d’artistes créant dans second life dans le but de les vendre semblet-il à un public plus large dans le monde réel.

 

 

Voici la liste des premiers artistes

 

ANDROMEGA VOLARE,HEROINE NOUVEL,NEPHIE EERIE,ANYA KIVERT,HIO TARINGA,PIER TEMPEL, ARIEL BREARLY, IAM YAMAKUTO, PILGRIM MILES, BETTY TRACER, ISABELLA JOHIN, PRAD PRATHIVI, CIENEGA SOON, JINX POSTORELLI, ROB DANTON, CODEBASTARD REDGRAVE, JORDAN GIANT, ROOSEVELT DAGGER, CORBETT HOWARD, JOSHUA MORANE, RYKER BECK, COLEMARIE SOLIEL, KEIKO MORIGI, SEBCAEN ULYSSS, DAEQUIX SCARBOROUGH,KIMBERLY MIRABEAU,SERENITY ZENOVKA,DAMON VARRIALLE,KIMICO JEWEL, SHOSHANNA EPSILON,DANNI JUNGSTEN,LANO LING,SIRYN ROSSE,DEVAUGHN,LEILA CARROLL,STEPHEN VENKMAN,EVANGELINE CORTES,LOOKER LUMET,TAMSIN CONGREJO,FELONY FABRE,LUCIA SACRFIOTTI,TURLUTUTU CHAFFE,FLORY WATANABE,MCOOTER GRAVES,ZINC KARAS,GABREILLE SINATRA,MECCA MEROSI,GALATEA ZABELIN,MONROE SNOOK

 

La société a profité de l’exposition Rinascimento virtual à Florence (Italie) pour lancer sa promotion.

Coté parisien, aujourd’hui s’ouvre le Reality Festival organisé par Stéphanie Bacquere, Margherita Balzerani et Mathilde Mallen (quelques visages bien réels).

Ce Festival propose une série de projets, d’œuvres, de performances et de conférences, orientés sur la question de la création et de la possibilité de production artistique dans les mondes persistants.

Brad Kligerman et Jamil Mehdaoui — « Building with immaterials »

Liste des conférences

Tout cela après que le centre Beaubourg ait confié une installation à Jeff Mills pour l’exposition sur le futurisme (jusqu’au 26 janvier). Il y a bientôt 20 ans une musique naissait et souffrait de tous les a priori dont heritent aujourd’hui les mondes virtuelles. La rupture prend trop souvent une decennie voir deux, pourtant demain on naviguera dans un monde virtuel comme on écoute de la techno aujourd’hui.

Underground Resistance Jupiter Jazz 1992

Jeff Mills & Montpelier Philharmonic Orchestra-Gamma Player

Pour finir, Rikomatic de Global kids tente une expérience d’art virtuel.

L’Art virtuel selon Pierre Cornette de Saint Cyr

L’artiste Moya dans second life

Moya est un artiste français qui a réussi a se créer un univers de représentation de son art dans second life.

http://www.moyacircus.com/

Un écran tactile sonore pour visiter second life ou autres mondes virtuels

Cristopher Chong vient de réaliser une installation « The Sonic Window » dans le Enterprise Centre de l’université Queens de Belfast. A travers un écran tactile, le visiteur peut parcourir au toucher des zones par exemple d’un univers virtuel et activer les sons prévus dans l’espace. De belles possibilités en terme de création, communication et design sonore voir d’ergonomie pure.

Source Cristopher Chong

 

Le commissaire d’exposition de Artfutura croit en Second Life

http://www.artfutura.org/v2/

En bonus photo et vidéo du Royal Liverpool Philharmonic Orchestra concert qui s’est produit en septembre dernier.

1382859749_d4eb6cf0db.jpg

http://www.liverpoolphil.com/index.aspx