Autre chose qu’une implantation bidon: les transmusicales dans Second Life, les ames volantes d’Orange

Le traitement médiatique est injuste, il est préférable de parler des trains qui arrivent en retard que de ceux qui arrivent à l’heure. Donc dès qu’un « faits divers ou de société » peut être relaté nous voyons une foison de blogs, de re-dit blogs (pas de contenu mais des reprises et du liens sponsorisé partout), médias web se contenter du pire. Dès lors l’étiquette monde virtuel ou Second Life n’inspire pas grand monde quand les projets sont un peu plus conséquents et valent d’en parler. C’est le cas des Transmusicales de rennes qui sous l’impulsion d’acteurs motivés  ont offert la deuxième édition de cet évènement dans et avec Second Life comme support. La mix réalité (concert réel / concert virtuel) se pratique depuis quelques temps dans Second Life mais les gros organisateurs de concerts ou boites d’événementiel n’en ont pas encore pris la mesure. On dira Bravo à ceux qui ont porté le projet, ceux qui ont participé à sa réalisation et aussi aux organisateurs des transmusicales qui se foutent du buzz et donne le bon ton tout comme en 1992 avec un plateau techno (mal vue à l’époque mais ils avaient eu raison J).

 

 

 

Dans un autre genre, soulignons aussi l’installation réalisée par Orange dans le cadre du Grand Palais (tiens ça me rappelle Yves saint Laurent dans Second Life et à la FIAC l’année dernière). L’idée est vraiment intéressante :

 

« l’installation ‘Les Ames Volantes’, qui permet à tout utilisateur de Second Life de venir ‘exposer son avatar’ en direct sur les murs du Grand Palais. Ces visiteurs ‘virtuels’ connectés depuis les quatre coins de la planète inviteront le public, le temps d’une apparition, à s’interroger sur l’identité, la représentation et la notion de virtualité. »

 

les-ames-volantes

les-ames-volantes2

 

Source : Extralab

Flickr

Transmusicales Second Life

 

Publicités

Tiny Nation Premiere : les machinimas dans second life gagnent du terrain

Tiny Nation Premiere (10 minutes 15 secondes) est le gagnant du Machinima Expo 2008.

Lors de l’organisation du MIPCOM 2007 dans Second Life il était perceptible que de petits, moyens et grands studios commençaient à lorgner vers ce mode de production.

SIEMENS agrémente ses interventions à l’aide de second life

Intel, IBM, Sun Microsystem ont utilisé Second Life lors de leurs conférences réelles en l’intégrant de manière événementielle.
Aujourd’hui (via Laurent Savon) on apprend que le groupe Siemens utilise le concept. Il est évidemment possible d’utiliser Second Life comme un support apportant une touche supplémentaire à un événement réel.
Le département de la Seine Saint Denis a d’ailleurs organisé une partie de son événement au salon international immobilier à Cannes MIPIM autours de cette stratégie en présentant leur île ce qui leur a apporté un coté différenciateur non négligeable et un impact fort suscitant la curiosité du public.

A lire :
1 an de travail dans Second Life pour Cisco System
Justin Rattner (CTO) d’Intel : Second Life, Qwack, chirurgie virtuelle
Sun Microsystems fait son show dans second life
La Seine Saint Denis dans Second Life et au MIPIM 2008

Google est bien arrivé dans Second Life

google_sl.jpg

J’ai installé la bêta du nouveau moteur de second life. Nous sommes bien passé d’un moteur fourre tout type alta vista à un moteur de pertinence google.
Mes quelques essais en référencement naturel se sont avérés conformes à la logique de google. Je n’ai pas testé encore les liens sponsorisés (j’ai coupé les campagnes ) que je pratiquais déjà sur l’ancienne version et qui vont encore plus marcher sur celle ci.

Mes expériences de search marketing vont encore servir et s’optimiser un peu plus J. Il y a quelques subtilités particulières à Second life aussi à prendre en compte. Tiens Google s’est installé sur Second Life et pas qu’au niveau du moteur et de la barre de search.

youtubesl.jpg

Youtube aussi, j’attends qu’ils mettent autant de vidéos que j’en ai mis pour les Mobile & Internet TV Awards du Mipcom.

CNN joue la carte du « user-generated journalism » dans second Life

CNN va ouvrir un service dans Second Life à partir du 5 novembre. Si Reuters a installé Adam Reuters (Adam Pasick en RL) un vrai journaliste dédié à la plate-forme, CNN compte plutôt sur les résidents pour alimenter ses fils d’infos.

Les résidents seront munis d’outils (hud ?) permettant d’envoyer des rapports et des photos un peu à la manière d’un i-Reports .
Les résidents consulteront les news via les désormais nombreux kiosques que l’on trouve pour Reuters, SLNN, l’Avastar ou B-places

cnn.jpg Il est même prévu de mettre en place des réunions pour les apprentis virtuels journalistes avec notamment des figures emblématiques telles que Larry King.

Soleil vert dans Second life

mimigreen01.jpg

Tandis que les Humains Associés organisaient un très beau rendez-vous sur l’île verte avec la secrétaire d’Etat chargée de l’écologie Nathalie Kosciusko-Morizet, l’île dédiée au salon du Mipcom a pris ensuite le relais au travers du Green concert(Green TV Day). 82 avatars sont passés voir Mimi Carpenter entonner le « ciao bella » de Rose ou sa désormais classique reprise de « revolution » de tracy Chapman

mimigreen.jpg

pour ensuite finir tardivement dans les bras de Kyle « la moody classe » Beltran et son piano qui rend amoureux.

kylegreen01.jpg kylegreen02.jpg 
http://www.swingdrummer.com/
 kylesite.jpg 

Pas d’extrait sonore sur ce blog mais pour compenser deux manchots J.

Pat Martino & John Scofield – « Sunny »

 

Je rajoute cette video de Kyle Beltran