Quoi de neuf chez l’editeur de Second Life

Lors du SLCC (Second Life Community Convention), Mark Kingdon et Philip Rosedale ont annoncé les éléments suivants :

Le temp passé par les utilisateurs de Second Life est de 35 millions d’heures par mois,

L’objectif de 100 millions est dans le viseur.

Philip Rosedale travaille sur une camera 3D à la minority report pour améliorer l’expérience utilisateur.

Linden Lab souhaite proposer des actions / solutions (programmes) pour les pays en développement.

Selon eux la 3D permettra plus de mélange entre les populations de différents pays à l’inverse du web cloisonné par la barrière du langage sur la page.

“The Web has isolated us across language boundaries, but the 3D version of it won’t,” he said. ‘The presence of living people in the space means that we can cross language barriers.”

M Linden (Mark Kingdon ) a précise que Linden Lab travaille sur la pertinence, la fiabilité et facilité d’utilisation du système et de l’interface.

Les axes de développement sur lesquels Linden Lab souhaite se focaliser sont : « live music, shopping, education, and virtual meetings »

Ils annoncent le lancement d’une interface entièrement française d’ici un mois.

Concernant OpenSim : “We’re trying to play a leadership role in those standards,” M Linden said.

La plate-forme s’emploie actuellement à la suppression progressive des pollutions publicitaire (ad farm) sur le mainland

Il y a aussi une sérieuse remise en question et réflexions sur les zones d’aides et d’apprentissage (Help Island)

Un nouveau senior vice-président of global technology Frank Ambrose a été récemment nommé. En gros ils vont essayer de gerer et avancer. « we run things (It’s like that) » 

 

Da bush babies – we run things (It’s like that)

 

 

Source : SLNN

Publicités

Michelin : le bibendum expérimente la formation virtualisée dans second life

Ce jeune homme est né en 1898  et a 110 ans il vient de faire ses premiers pas dans le virtuel de première génération, un peu comme une grand-mère effectuant son premier saut en parachute pour se donner de nouvelles émotions. Jeudi dernier en allant chercher le prix Intraverse 2008 obtenu par le Département de Seine Saint Denis via le Comex93, j’ai pu assister à la présentation enthousiaste de Philippe Barreaud chef architecte des systèmes d’information. Ce qui revenait dans son discours était la facilité d’adoption de l’outil par le public concerné et la pertinence en terme de formation au regard d’un sujet jugé difficile à appréhender. Non seulement Michelin a testé mais en plus l’expérience s’avère satisfaisante ce qui permet à notre charmant ancêtre de recevoir un prix Intraverse et de s’arroger un business case chez FORRESTER Research.

 

Le document chez Forrester

 

Le jeune Directeur Internet qui m’a pris de très haut hier ferait mieux de s’en inspirer et garder un peu de veille humble (vous savez a qui vous parlez ?, moi je passe à la TV et pas vous…) plutôt que de compter sur ses 5 ans de veille technologique et ses interventions télévisuelles qui justifient sa position de cador méprisant. Il est vrai qu’il ne faut écouter personne et rester avec un site corporate dont la rubrique de l’équipe Management est un 404 error ainsi que 13 rubriques du plan du site, un comble pour ce type de groupe !

 

J’ai éprouvé de l’empathie envers Michelin qui innove par contre j’ai désormais une vision pitoyable d’un groupe que je connais.

 

SIEMENS agrémente ses interventions à l’aide de second life

Intel, IBM, Sun Microsystem ont utilisé Second Life lors de leurs conférences réelles en l’intégrant de manière événementielle.
Aujourd’hui (via Laurent Savon) on apprend que le groupe Siemens utilise le concept. Il est évidemment possible d’utiliser Second Life comme un support apportant une touche supplémentaire à un événement réel.
Le département de la Seine Saint Denis a d’ailleurs organisé une partie de son événement au salon international immobilier à Cannes MIPIM autours de cette stratégie en présentant leur île ce qui leur a apporté un coté différenciateur non négligeable et un impact fort suscitant la curiosité du public.

A lire :
1 an de travail dans Second Life pour Cisco System
Justin Rattner (CTO) d’Intel : Second Life, Qwack, chirurgie virtuelle
Sun Microsystems fait son show dans second life
La Seine Saint Denis dans Second Life et au MIPIM 2008

Le 93 teste le web dans Second Life

webonprim01.jpg

La dernière version de Second Life (1.19.1) intègre quelques fonctionnalités dont le fameux « web on a prim », à savoir une page d’Internet consultable dans second life sur un objet définis. A part une annonce laconique sur le blog second life, repris dans le forum, Linden lab reste discret. En effet nous sommes encore loin d’une vraie transposition permettant à plusieurs de consulter Internet ensemble et à distance. Après quelques tests sur l’île de la Seine Saint Denis ( Comex 93), on constate qu’il n’est pas question de pouvoir naviguer (ceci serait encore en cours de développement). On peut alors penser à l’économie d’importation de textures mais il faut configurer le canal média donc parcelliser du terrain et dédier pour chaque éléments quelques mètres carrés.

webonprim02.jpg

L’exemple ici avec l’intégration du site de la Foncière Paris France qui est à l’origine du bâtiment Mediacom 3 qui sera présenté au MIPIM et dans Second Life. Le fil d’actualité en haut à droite se diffuse comme sur la page originel.

webonprim03.jpg

Si le clic et la navigation marchaient, ce panneau pour indiquer les tutoriaux au débutant serait un gain de temps et plus souple en terme de consultation pour le résident. A suivre

 

webonprim04.jpg

 

Seine Saint Denis dans Second Life

 

Seine Saint Denis dans Second Life

seinesaintdenis01.jpg

http://www.comex93.org/