Orange Second Life : énigmes en tout genres

orange_second_life_chasse04

Orange Island, le projet Second Life de l’opérateur français, inaugure une chasse au trésor assez réussie conçue par MadPea Productions. Ici comme pour le projet 7days, le souci du détail est relativement appréciable (texture, animation de transition, narration audio…). Orange n’a pas fait la faute de goût de rappeler sans cesse sa présence comme on peut le voir parfois (souvent sous la pression de l’annonceur) et cela marche et quelques bloggeurs US n’hésitent pas à le souligner. Sans oppression le joueur passe 2 à 3 heures pour résoudre l’énigme sans gêne externe (les zones sont en skybox). Il faut au départ se revêtir d’un bracelet qui permet d’ouvrir un canal de communication avec les autres joueurs en cours ainsi qu’un Hud présentant des informations. La première énigme consiste à retrouver des lettres manquantes sur la machine à écrire. Les lettres sont disséminées un peu partout et certaines ne conviennent pas. Le joueur doit utiliser essentiellement pour cette épreuve la camera en zoom et le clic « touch » pour activer des actions (ouvrir un tiroir). Le tableau suivant est une autre histoire…
orange_second_life_chasse

orange_second_life_chasse01

 

orange_second_life_chasse02

orange_second_life_chasse03

orange_second_life_chasse05

orange_second_life_chasse08

Liens : MadPea 

7 Days Magic Bakery: La boulangerie fantaisie de second life

Autre chose qu’une implantation bidon: les transmusicales dans Second Life, les ames volantes d’Orange

Le traitement médiatique est injuste, il est préférable de parler des trains qui arrivent en retard que de ceux qui arrivent à l’heure. Donc dès qu’un « faits divers ou de société » peut être relaté nous voyons une foison de blogs, de re-dit blogs (pas de contenu mais des reprises et du liens sponsorisé partout), médias web se contenter du pire. Dès lors l’étiquette monde virtuel ou Second Life n’inspire pas grand monde quand les projets sont un peu plus conséquents et valent d’en parler. C’est le cas des Transmusicales de rennes qui sous l’impulsion d’acteurs motivés  ont offert la deuxième édition de cet évènement dans et avec Second Life comme support. La mix réalité (concert réel / concert virtuel) se pratique depuis quelques temps dans Second Life mais les gros organisateurs de concerts ou boites d’événementiel n’en ont pas encore pris la mesure. On dira Bravo à ceux qui ont porté le projet, ceux qui ont participé à sa réalisation et aussi aux organisateurs des transmusicales qui se foutent du buzz et donne le bon ton tout comme en 1992 avec un plateau techno (mal vue à l’époque mais ils avaient eu raison J).

 

 

 

Dans un autre genre, soulignons aussi l’installation réalisée par Orange dans le cadre du Grand Palais (tiens ça me rappelle Yves saint Laurent dans Second Life et à la FIAC l’année dernière). L’idée est vraiment intéressante :

 

« l’installation ‘Les Ames Volantes’, qui permet à tout utilisateur de Second Life de venir ‘exposer son avatar’ en direct sur les murs du Grand Palais. Ces visiteurs ‘virtuels’ connectés depuis les quatre coins de la planète inviteront le public, le temps d’une apparition, à s’interroger sur l’identité, la représentation et la notion de virtualité. »

 

les-ames-volantes

les-ames-volantes2

 

Source : Extralab

Flickr

Transmusicales Second Life

 

Red Bull s’arroge le fameux titre de premier annonceur dans le monde virtuel Sony Home

red_bull_vendor_second_life

Red Bull va devenir le premier partenaire en terme de sponsoring pour Sony Home. Je me rappelle avoir contacté la société concernant Second Life et facebook. Il y a encore quelques mois, le positionnement sur les réseaux et mondes virtuels ne faisaient pas encore partie de la stratégie numérique de Red bull. Sachant que les utilisateurs-consommateurs auto-alimentent naturellement la marque ( groupes, pages fan, objets virtuels dans second life), la boisson énergisante pouvait se faire attendre. Pourtant à l’opposé de nombreuses installations dans Second Life, cette marque me paraissait en pertinence avec ses cibles, ses activités (F1, musique). Une île Red Bull alimentée par des événements voir des liens événementiels réels aurait facilement trouvée son public. Cependant la masse de travail que cela représente est peut être trop importante et pas assez traçable donc un partenariat avec Sony paraît plus intéressant sur le papier car la marque s’offre son opération de RP « 1er annonceur sur Sony home » (cf. le premier sur Second Life, Google lively…) et une visibilité consacrée dans la communauté des possesseurs de Playstation. Peut être que Red Bull amorcera en parallèle une stratégie sur d’autres univers ou niches sociales.

Source : Virtual World News

Des nouvelles corporates de Linden lab : éditeur de Second Life

De nouvelles têtes viennent d’être nommées pour opérer la transformation de l’éditeur américain. Amanda van Nuys une ancienne de chez Organic d’où vient Mark kingdon actuel CEO, sera en charge du marketing orienté vers les entreprises et les solutions en rapport.amanda-van-nuys
Howar Look se voit confier le poste de Senior Vice President of Customer Applications. Après un parcours de 18 ans au sein de Pixar Animation Studios (Vice President of Software) et TiVo Inc (Vice President of Application Software and User Experience) ou Silicon Graphics (participation sur la création du VRML) , il aura la charge d’améliorer l’expérience utilisateur. Il travaillera notamment avec Tom halle sur la refonte d’un viewer plus optimisé.pixar-cars-wallpaper-1
L’entreprise continue donc à s’agrandir à l’inverse de nombreux billets annonçant la fin de cette aventure depuis maintenant près d’un an voir deux. bureaux_linden_lab_programmbureau_ceo_second_life_lind
Sinon Philip Rosedale ex CEO mais en charge de la stratégie continue lui aussi de travailler même lors de Burning Man.philip_rosedale_at_burning_

 

Sources: Blog Second Life

Marketwatch, NWM Vintfalken

 

Projection des 10 épisodes du documentaire Molotov Alva tourné dans second life

molotov_alva_10_films

Les 10 épisodes du documentaire My Second Life: The video diaries of Molotov Alva dont les droits de diffusion ont été acquis par HBO pour l’Amerique du Nord, sont en ligne.

Europe
US

Air France-KLM ouvre 2 îles dans Second Life

Air France KLM inaugurera dans Second Life le 21 novembre son concept de monde virtuel entièrement aérien, jouant sur plusieurs niveaux de transparence.

air-france-klm-dans-second

Source : I-marginal

Paris 1900 en péril : quelles solutions d’urgences ?

paris1900_destruction

Vu et appris aujourd’hui. Espérons qu’il y aura une issue favorable. Je m’abstiendrais de donner des réactions trop incisives ici. Cherchons plutôt des solutions.

 

A part ceux qui n’ont passé qu’une heure dans Second Life, Paris 1900 est un lieu qui a été visité au moins une fois par l’ensemble des résidents. Le traitement graphique que je crois lié à Eugène Atget est en soi un exemple de réalisation dans Second Life. Cette création a été souvent mise en avant et il semble que Linden Lab souhaite montrer le meilleur de Second Life. Cela fait déjà un bout de temps que je vois des gens en RL qui était passé sur SL et qui avait aimé certains endroits. Cependant la plupart du temps ces endroits parfois réellement bien conçus ou originaux disparaissent sous le joug des linden à fournir ou plutôt des dollars réservés au simple hébergement. Sachant que le pricing de SL est beaucoup trop cher pour des particuliers, il n’y a que des entreprises ou un fond de type patrimoine qui peuvent maintenir des projets à valeur ajoutée. Je pense donc que l’initiative de Linden lab d’octroyer un prix de 10 000 dollars par an sur un projet est une action positive mais que d’autres fonds devraient être destinés à préserver certains ouvrages en périls qui serviront favorablement à l’image de la plate-forme.

Le rachat de ce type de territoire serait plus bénéfique car il conserverait le bon (alors que le bon disparaît couramment) et installerait une certaine confiance et reconnaissance de la communauté. je ne suis pas le seul à le penser ( AurelieJolieParis )Ceci encourageant les builders d’exceptions à continuer leurs œuvres et donc embellir le paysage virtuel, donc de référencer des endroits à visiter pour les nouveaux arrivants.

En candidatant rapidement pour le prix en cours il est envisageable que Linden Lab conserve cet endroit. Sinon il y a la possibilité d’une conservation via une entreprise sous forme de mécénat.

Source : forum jeux online

Barack Obama chantera t-il Obamasqué de la compagnie créole via Second Life ou bien le Makossa de Manu Dibango via Myspace

barack_obama_second_life_in1

Ce soir, Barak Obama risque de devenir le premier président noir élu aux Etats unis s’étant rendu véritablement dans un monde virtuel (via une conférence multi diffusion). Son équipe de campagne Internet a retenu les leçons du passé et réalisée un gros travail de maillage Internet (site prêt dès l’annonce de la candidature intégrant des fonctionnalités permettant la rencontre des membres, organisation de réunion, donations et volontariat.), présence sur les réseaux sociaux Facebook, Myspace, monde virtuel (Second Life) data mining et envoi de mails ciblés, viralité spontanée ou conditionnée (Obama girl…). Tout ce travail de fond ayant fédéré ses soutiens et recruté des électeurs qui ne votent pas d’ordinaire, notamment concernant les jeunes et les minorités. Dans Second Life ils arrivent même a avoir des groupes « Républicains pour Obama ».

Plusieurs chants militants existent: La compagnie créole avec Obamasqué une reprise du bal masqué ou Avery et Joshua P Thompson avec le Makossa de Manu Di Dibango.

La compagnie créole Obamasqué (parodie)

Avery et Joshua P Thompson  Makossa  Manu Di Dibango

Avatrait se lance, le reality festival demarre, Jeff Mills toujours futuriste

Avatrait Gallery se destine à la diffusion et l’exploitation des différents courants artistiques produit dans Second Life. Cette société souhaite commercialiser les œuvres d’artistes créant dans second life dans le but de les vendre semblet-il à un public plus large dans le monde réel.

 

 

Voici la liste des premiers artistes

 

ANDROMEGA VOLARE,HEROINE NOUVEL,NEPHIE EERIE,ANYA KIVERT,HIO TARINGA,PIER TEMPEL, ARIEL BREARLY, IAM YAMAKUTO, PILGRIM MILES, BETTY TRACER, ISABELLA JOHIN, PRAD PRATHIVI, CIENEGA SOON, JINX POSTORELLI, ROB DANTON, CODEBASTARD REDGRAVE, JORDAN GIANT, ROOSEVELT DAGGER, CORBETT HOWARD, JOSHUA MORANE, RYKER BECK, COLEMARIE SOLIEL, KEIKO MORIGI, SEBCAEN ULYSSS, DAEQUIX SCARBOROUGH,KIMBERLY MIRABEAU,SERENITY ZENOVKA,DAMON VARRIALLE,KIMICO JEWEL, SHOSHANNA EPSILON,DANNI JUNGSTEN,LANO LING,SIRYN ROSSE,DEVAUGHN,LEILA CARROLL,STEPHEN VENKMAN,EVANGELINE CORTES,LOOKER LUMET,TAMSIN CONGREJO,FELONY FABRE,LUCIA SACRFIOTTI,TURLUTUTU CHAFFE,FLORY WATANABE,MCOOTER GRAVES,ZINC KARAS,GABREILLE SINATRA,MECCA MEROSI,GALATEA ZABELIN,MONROE SNOOK

 

La société a profité de l’exposition Rinascimento virtual à Florence (Italie) pour lancer sa promotion.

Coté parisien, aujourd’hui s’ouvre le Reality Festival organisé par Stéphanie Bacquere, Margherita Balzerani et Mathilde Mallen (quelques visages bien réels).

Ce Festival propose une série de projets, d’œuvres, de performances et de conférences, orientés sur la question de la création et de la possibilité de production artistique dans les mondes persistants.

Brad Kligerman et Jamil Mehdaoui — « Building with immaterials »

Liste des conférences

Tout cela après que le centre Beaubourg ait confié une installation à Jeff Mills pour l’exposition sur le futurisme (jusqu’au 26 janvier). Il y a bientôt 20 ans une musique naissait et souffrait de tous les a priori dont heritent aujourd’hui les mondes virtuelles. La rupture prend trop souvent une decennie voir deux, pourtant demain on naviguera dans un monde virtuel comme on écoute de la techno aujourd’hui.

Underground Resistance Jupiter Jazz 1992

Jeff Mills & Montpelier Philharmonic Orchestra-Gamma Player

Pour finir, Rikomatic de Global kids tente une expérience d’art virtuel.

Kuoni arrive dans Second Life

Le tour operator a ouvert un lieu : Inouk (Kuoni à l’envers).

Cf : https://gromike.wordpress.com/2007/11/20/tour-operators-et-magazine/