Succès réel dans un monde virtuel (traduction française du Business case IBM dans Second Life)

succes_virtuel_second_life_1

Extrait :

 

Organisateurs et volontaires s’accordèrent à dire que la Conférence sur les mondes virtuels fut un véritable succès, dépassant de loin toutes leurs attentes. Quant aux participants, se fut pour eux une expérience unique et extrêmement plaisante.
Avec un investissement initial d’environ 80 000 US$, IBM estime avoir économisé plus de 250 000 US$ en frais de déplacement et autres frais de conférence et plus de 150 000 US$ en gains de productivité supplémentaires (étant donné que les participants étaient déjà à leur poste de travail et qu’ils pouvaient donc retourner immédiatement à leur occupation). Au total, l’économie réalisée s’éleva à 320 0000 US$ (comparé au coût dela conférence si cette dernière avait b
eu lieu dans le monde physique).

Lien PDF en Français : Etude de Cas 

Comment l’organisation de réunions dans Second Life a converti l’élite de la technologie chez IBM en adeptes des mondes virtuels

IBM Academy of Technology économise 320 000 dollars sur un séminaire dans Second Life

IBM Academy of Technology est une organisation interne regroupant plus de 300 spécialistes. Pour diverses raisons et surtout économiques, l’organisation a suspendu son événement annuel où 200 de ses membres se rencontraient physiquement. Quelques semaines plus tard, l’organisation décida d’organiser une partie de ce rendez-vous dans Second Life puis un autre séminaire au vue de la satisfaction et surtout du retour sur investissement. Linden Lab en profite pour l’instituer en business case sachant que l’organisation a investi 80 000 dollars et estime avoir économisé 250 000 dollars au niveau de la logistique générale (organisation voyage, réservations…) ainsi que 150 000 dollars en coût de productivité sachant que les intervenants n’ont pas subi de jetlag et était en poste avant et après l’événement. Finis les joyeux voyages aux frais de la princesse, ces derniers n’ont consommé que quelques cocktails bien virtuels.

Case study PDF

Source : Virtual World News

Lien : Serious Virtual World applications

Quelques exemples d’entreprises et d’organisations utilisant la plate forme virtuelle second life

Entreprises et organisations :

 

Technologie / R&D

Amazon, AMD, Autodesk, Cisco Systems, Dell, IBM, Intel, Philips,Sun Microsystems,Xerox

 

Service Interactif

Best Buy, H&R, Toyota

 

Entertainment 

Comcast, Batam dell Books, Sony BMG, NBC Universal, Movietickets.com, Fox, Gossip (Warner)

Recrutement

Kelly services, Manpower, TMP Worldwide

 

Education
Nasa, NOAA, Weather Channel,Epidauros ,SJSU